Notre collège

1877-1927 En route vers le premier centenaire



1885

Port du suisse « capot d’écolier » obligatoire, l’uniforme du temps. Il disparaîtra à tout jamais en 1955.





1890

L’Association des anciens élèves de notre Collège voit le jour le 23 juin 1890.



1894

Le 14 novembre 1894, l’eau arrive au Collège, une véritable révolution.




1910

Composition du chant d’adieu « Fils de Ste-Anne » qui est toujours chanté aujourd’hui lors du départ de nos finissants et finissantes.



1914-1918

1re guerre mondiale. Cent soixante-deux (162) élèves de notre école, anciens ou actuels, ont pris part à cette grande guerre : un dans l'armée anglaise, cent cinquante et un dans l'armée canadienne et dix dans l'armée américaine. Notre Alma Mater y délégua quatre aumôniers, neuf médecins, un colonel, six capitaines, douze lieutenants, trois sergents et cent vingt-sept soldats. Parmi eux, il y eut 15 morts en service actif.



1915

Le 20 novembre 1915, l'ampoule électrique fait son entrée au Collège de Sainte-Anne. La vie ne serait plus jamais la même.





1918

Comme si les conséquences de la guerre ne suffisaient pas, la grippe espagnole fait treize (13) décès parmi nos élèves.





1920

Incendie de notre Collège le 15 décembre 1920. Le feu est le maître! On donne l'alarme générale et les paroissiens accourent pour travailler au sauvetage. Malheureusement, le vent va rendre inutile toute tentative d'extinction. Le feu prend maintenant les proportions d'une immense conflagration et il ne reste plus qu'à sauver du désastre le plus d'objets possible. Les paroissiens, les élèves, les prêtres arrachent à l'incendie une partie du mobilier, et ne reculent que pas à pas devant l'élément destructeur. Mais le feu fait rage, il attaque, l'une après l'autre, les différentes ailes de notre Collège presque centenaire.


1921

Le Collège ne devait pas tarder à sortir graduellement de ses cendres. En effet, le 25 février 1921, la Corporation de notre Collège adopte les plans proposés par son architecte. Le collège nouveau s'élèvera sur les ruines de l'ancien. Le 23 mai 1921, commencent les fondations de la façade et le 29 mai 1923, on y célèbre le couronnement des travaux de reconstruction qui ont duré deux ans.

1927-1977

« Le collège m’a permis de me fixer    
des bases solides pour l’avenir ! »
Jean-François Ouellet
Chirurgien, Finissant de la 169e promotion